AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Coccinelle : mode d’emploi.

Première publication : 3 juin 2003, mise en ligne: jeudi 7 juillet 2005, par bob

Des accessoires pour tous les goûts :

Dès l’apparition de la Volkswagen en Belgique, certains éditeur ont de suite réalisé des ouvrages qui avaient pour but de complèter l’information de la notice d’entretien qui accompagne chaque véhicule. C’est le cas par exemple des éditions Van Mierlo & Proost qui éditaient en 1956 "La Volkswagen, Manuel du conducteur" traduit de l’allemand et écrit par Arthur Westrup.

Ces manuels étaient très intéressants, et contenaient des détails et astuces pratiques, ainsi qu’une liste d’accessoires. Nous vous en présentons quelques-uns ci-dessous.

Replongez-vous en 1950, déjà à l’époque certains automobilistes étaient vraiment possédés de la manie des accessoires. Faire ici la liste complète de tous les accessoires ayant existés pour une Volkswagen Coccinelle relève probablement de l’impossible, car il y-a eu une multitude de d’accessoires de la marque, mais aussi beaucoup d’inventions et gadgets destinés à compléter le confort de conduite du propriétaire de la Coccinelle.

JPEG - 13.4 ko
Cette auto est probablement affublée de tous les accessoires existants à l’époque. Tuning rétro ?

En voici quelques-uns :

Une baladeuse se branchait au-dessous du tableau de bord et la longueur du cordon était calculée pour atteindre le moteur, pratique aussi lorsqu’il faut changer une roue !

JPEG - 16.7 ko
Indicateur de niveau d’essence, 1956.

La baguette de jauge de réservoir était un accessoire indispensable, vu que la Coccinelle n’était pas équipée d’un indicateur de niveau d’essence.

Le réservoir de la Coccinelle était équipé d’une réserve. Un peu comme sur une moto, il fallait tourner le robinet sur R, et c’était reparti. Un accessoire bien utile était cet indicateur de niveau d’essence. Il existait plusieurs systèmes, flotteur métallique ou en liège dont la position était transmise mécaniquement ou électriquement au tableau de bord.

JPEG - 14.9 ko
Le projecteur de recul était également un accessoire intéressant.

Les projecteurs anti-brouillard, le projecteur de recul, le projecteur orientable très pratique lorsque l’on cherchait son chemin la nuit. Il était fixé et se commandait de l’intérieur et était orientable dans tous les sens.

Avertisseurs sonores plus puissants, le klaxon d’origine étant placé sous le garde-boue droit de l’auto il n’en imposait pas beaucoup, la solution était de monter un avertisseur plus performant sur le pare-chocs de l’auto.

Les housses de sièges étaient le genre d’accessoire souvent monté dans les auto de l’époque, cela permettait de conserver l’intérieur propre et permettait d’obtenir plus tard un meilleur prix lors de la revente de l’auto.

JPEG - 16.9 ko
Filet porte-bagages.

L’automobiliste emportait toujours de petits objets qu’il aimait avoir a portée de main, une carte routière ou un journal. Le filet porte-bagages est des plus pratique. L’accessoire anodin est des plus recherché de nos jours par les collectionneurs.

JPEG - 17.6 ko
Klaxon déco !

Il existait aussi un bouton de klaxon qui remplaçait celui de série. Il permettait d’y placer une photo de sa dulcinée par exemple !

Thermomètre à huile : la température de l’huile reflète fidèlement l’état du moteur, un accessoire utile bien que la température d’huile sur une Volkswagen atteint très rapidement son degré normal.

Le toit coulissant : la Volkswagenwerk proposait cette transformation des conduites intérieures qui était très agréable lors de la conduite pendant les grandes chaleurs estivales. Par rapport au cabriolet, le toit coulissant présentait un coût bien inférieur pour un résultat très satisfaisant.

La radio :

JPEG - 24.6 ko
Toutes les grandes firmes d’appareils radio construisaient des modèles spéciaux pour la Volkswagen.

Il y-a des automobiliste qui ne dorment pas la nuit à l’idée de savoir leur auto sans abri. Cette housse de radiateur a été reprise sur les autos à refroidissement par eau. Ceci est tout à fait utopique d’en équiper une Coccinelle refroidie, elle, par air ! Mais bon , si ça peut rassurer son propriétaire ...

JPEG - 17.4 ko
Couvre-radiateur ... quelle ironie, non ?

A lire aussi :

"La Saga de la Coccinelle"

"Les VW 1500 et 1600, rencontre du troisième Typ."

"D’Ieteren, les 160 premières années d’une dynastie belge"

JPEG - 38.5 ko
Cabriolet Hebmuller.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use