AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

dimanche 29 septembre 2002, par Christian Bouchat.

A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3).

Carol Shelby Le success maker.



JPEG - 7.8 ko
Un photo célèbre : Caroll Shelby au volant d’une AC Cobra en 1963.

Mars 1947 : Lancement du Coupé 4 places A.C. 2-LITRE.

Mars 1949 : Lancement du Cabriolet ( Drophead Coupé ) A.C. 2-LITRE.

1950 : Lancement du A.C. 2-LITRE BUCKLAND Sports Tourer.

1950 : JOHN TOJEIRO crée la TOJEIRO SPECIAL, une voiture de course pour les compétitions britanniques. La carrosserie est inspirée de la Ferrari 166, les suspensions à 4 roues indépendantes sont les copies presque conformes des suspensions COOPER, elles-mêmes inspirées de suspensions FIAT.

JPEG - 6.1 ko
1953, la Tojeiro Spécial devient l’AC Ace. On raconte que Ferrari n’apprécia pas beaucoup que cette voiture eût un petit air de famille avec les siennes …

Juin 1950 : Une ALLARD J2 à moteur CADILLAC pilotée par SYDNEY ALLARD et TOM COLE termine troisième des 24 Heures du MANS

1952 : Carol Shelby se laisse tenter par un ami qui lui prête une MG TC avec laquelle il participe à sa première course. Il participe à d’autres épreuves, sur MG TC encore, mais aussi sur JAGUAR XK120 ou ALLARD-CADILLAC. Il gagne toutes ses courses.

Octobre 1952 : Lancement de la berline 4 portes A.C. 2-LITRE.

1953 : Carol SHELBY court presque exclusivement sur ALLARD-CADILLAC. Il gagne toutes les courses auxquelles il participe sauf une.

1953 : JOHN TOJEIRO présente aux frères WILLIAM A. E. & CHARLES F.HURLOCK une TOJEIRO "SPECIAL " équipée d’un moteur BRISTOL. Les frères HURLOCK sont convaincus de la qualité de cette "SPECIAL ".

Octobre 1953 : Légèrement modifiée, la TOJEIRO "SPECIAL " est présentée au Salon de Londres comme le nouveau roadster A.C. ACE. JOHN TOJEIRO touchera 5 Livres Sterling de royalties sur tous les roadsters A.C

1954 : Aux 1000 km de BUENOS-AIRES, C. SHELBY rencontre JOHN WYER, directeur sportif ASTON MARTIN. Carol SHELBY est engagé pour participer sur AUSTIN-HEALEY 100 S aux 70 records de vitesse sur le Lac Salé de BONNEVILLE, puis à la CARRERA PANAMERICANA. Il s’y blesse assez sérieusement au coude.

1954-1959 : Carol Shelby parvient à vivre de la course automobile en courant en Europe et aux Etats-Unis.

Octobre 1954 : Le COUPE ACECA est la vedette du stand A.C. au Salon de Londres.

1956 : Présentation du Cyclecar A.C. PETITE

Avril 1956 : Le moteur BRISTOL 2 L. est disponible sur les roadster ACE et coupé ACECA qui deviennent A.C. BRISTOL et A.C. ACECA BRISTOL.

Juin 1957 : Un roadster A.C. BRISTOL finit 10ème du classement général des 24H. du MANS 1957.

Juin 1958 : Un roadster A.C. BRISTOL d’usine à carrosserie spéciale, piloté par Peter Bolton & Dick Stoop finit 8ème, suivi par un roadster A.C. BRISTOL de série (Hubert Patthey & G.Berger )9ème du classement général des 24H. du MANS 1958.

JPEG - 5.4 ko
L’AC Ace 2.6, pratiquement identique à la Cobra. Remarquez l’absence de passages de roues élargies est une des rares différences.

1959 : Les roadsters A.C. ACE. et A.C. BRISTOL sont disponibles avec un hard-top en fibre de verre.

21&22 Juin 1959 : Carol Shelby gagne le classement général des 24 H. du MANS sur une ASTON MARTIN DBR1/300.

Octobre 1959 : Présentation au Salon de Londres du coupé A.C. GREYHOUND

1960 : Carol Shelby ouvre la CAROL SHELBY HIGH PERFORMANCE DRIVING SCHOOL, sur le circuit de RIVERSIDE. Les douleurs dans la poitrine qui le handicapent depuis un certain temps, sont dues à un problème cardiaque. Il décide d’arrêter sa carrière de pilote. Il devient champion des U.S.A à 37 ans.

4 Juillet 1961 : Lors de la course de côte du PIKE’S PEAK, Carol Shelby fait une rencontre déterminante. Il se lie d’amitié avec DAVE EVANS, le responsable du développement des moteurs FORD. FORD participe principalement aux "stock-cars".

1961 : Henry FORD II décide de lancer la FORD MOTOR COMPANY dans la compétition en vue d’améliorer l’image de la société.

1961 : Coup dur pour A.C. La société BRISTOL arrête la production du moteur 2 Litres qui équipe la version la plus performante du roadster A.C.. Le V8 2.5Litres DAIMLER aurait pu remplacer le BRISTOL, mais les contacts sont rompus après le rachat de DAIMLER par JAGUAR. Les frères HURLOCK remplacent le BRISTOL par le Ford Zodiac 6 cylindres 2.553cc. L’A.C. BRISTOL devient A.C. 2.6 ACE, reconnaissable à sa calandre plus petite.

Septembre 1961 : Carol Shelby apprend l’arrêt du moteur BRISTOL et envoie une lettre aux frères HURLOCK leur proposant de monter dans l’ACE. et l’ACECA "un V8 américain ". Le projet de monter un V8 FORD dans le coupé ACECA, pourtant mieux profilé, n’aboutira pas. La répartition des masses du coupé est nettement moins favorable que celui du roadster.

Octobre 1961 : Carol Shelby reçoit l’accord des frères HURLOCK et apprend le lancement d’un nouveau V8 Ford de 2.622 cm3 en fonte à parois fines, donc plus léger, destiné à la FAIRLANE. Il contacte immédiatement D.EVANS qui est très intéressé par le projet.

Novembre 1961 : DAVE EVANS envoie deux exemplaires de la version "High Performance" du V8, de 4261cc.

1962 : Arrêt de la production du moteur 6 cylindres 1991cc. présenté en 1919.

Début 1962 : Carol SHELBY fait un rêve dans lequel sa voiture s’appelle COBRA.

Mars 1962 : Le concept-car FORD MUSTANG est présenté au Salon de Genève.

Avril 1962 : Présentation officielle de la COBRA au Salon de NEW-YORK. Le modèle présenté est jaune vif.

Juillet 1962 : Commercialisation de la COBRA 260(4.2L.) Les COBRA 260 seront produites en 75 exemplaires.

JPEG - 9.8 ko
L’atelier de courses de Shelby à Los Angeles airport, 1965. Au premier plan, une Cobra 427, mais aussi plusieurs GT40 que Ford à confiées à Shelby-American.

Octobre 1962 : Première course d’une COBRA sur le circuit de RIVERSIDE.

1963 : Sortie de la COBRA 289(4.7L.).

Juin 1963 : Un roadster AC Cobra avec hard-top, piloté par Peter Bolton et Ninian Sanderson termine 7ème des 24H.du MANS 1963.

JPEG - 6.7 ko
L’une des courses les plus mémorables jamais disputées par les Cobra eut lieu le 11 juillet 1964 à Brands Hatch. Jack Sears, pilote de la n°32, reçoit le drapeau noir pour mauvais départ. Il reprend le départ en 9è position, et va remonter toutes les voitures pour enfin dépasser Jackie Stewart et sa Jaguar type E Lightweight, pour remporter une victoire dont on parle encore aujourd’hui !

Avril 1964 : Présentation de la FORD MUSTANG. 100.000 FORD MUSTANG seront vendues en 100 jours.

14 Juin 1964 : Au volant du Coupé AC Cobra "A 98 LE MANS", Jack SEARS et Peter BOLTON sont chronométrés à 185mph (297,77km/h ) sur l’autoroute M1, près de LONDRES. Le parlement britannique demandera l’interdiction des tests de vitesse sur ses autoroutes.

20 & 21 Juin 1964 : DAN GURNEY et BOB BONDURANT sur AC Cobra 4.7L. coupé "DAYTONA" finissent à la 4ème place absolue, et la 1ère place G.T. aux 24H. du MANS 1964

JPEG - 6.5 ko
Le coupé Cobra était un projet ambitieux. Il débuta en octobre ’63 et la voiture devait être terminée en février ’64 pour la course de Daytona ! Non seulement le projet fut terminé à temps, mais les performances de la voiture allèrent au-delà des espérances. Ici, Dan Gurney au Mans en 1965.

1965 : Apparition de la 427(7L.)COBRA en "Street Version " et "Racing" Les COBRA sont Championnes du Monde en catégorie G.T.

Octobre 1965 : Présentation au Salon de Londres de roadster A.C. COBRA 289 Sports MK III, destiné à la clientèle européenne.

...à suivre.

Christian B.


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use