AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Historique des BMW - 02

Première publication : 15 février 2004, mise en ligne: dimanche 29 février 2004, par bob

BMW "Freude am Fahren"...



JPEG - 39.2 ko
BMW 1600-2, une berline compacte et sportive.

La légendaire BMW 1600-2 en a étonné plus d’un lors de sa sortie en 1966. Cette nouvelle BMW dotée d’un moteur 1600 de 85 cv, monté sur un châssis robuste et enveloppé dans une élégante carrosserie berline 2 portes avait tout pour plaire et séduire le monde entier. La BMW 1600-2 représentait un concept totalement nouveau, celui de la berline compacte et sportive ! La voiture avait un très bon comportement routier, et est très agréable à conduire. Le slogan de BMW "Freude am Fahren" est né (BMW le plaisir de conduire), et la voiture allait vite devenir le meilleur modèle de vente de la marque. En 1971, la BMW 1600-2 subit quelques modifications et fut re-baptisée 1602. Le modèle aura été produit à 300.000 unités sur 10 ans, de 1966 à 1975.

Dès 1967, BMW introduisit 2 variantes de la 1600-2, la 1600ti, et la 1600 cabriolet. Le modèle ti, était équipé de 2 carburateurs Solex double-corps, offrant à la voiture une puissance moteur de 105 cv à 6000 t/m, de plus gros freins, d’une barre anti-roulis et de jantes plus larges. Une superbe berline sportive qui a reçu les éloges de la presse de l’époque. Quoique, les carburateurs Solex posèrent de petits soucis de performance à la voiture ; ils étaient difficiles à mettre au point et nécessitaient de fréquents réglages afin que le moteur donne le meilleur de lui-même. Tout ceci ne faisait pas vraiment de cette 1600ti un exemple d’économie de carburant.

JPEG - 37.7 ko
BMW 1602 cabriolet, élégant mais manque de rigidité.

Afin de surmonter ces problèmes et de satisfaire la recherche de performance, BMW proposa une alternative qui allait s’avérer judicieuse : transplanter le bloc 2 litres du modèle 2000 dans cette nouvelle carrosserie 1600-2. Le 2 litres 100 cv qui avait fait ses preuves au point de vue robustesse et avait, de plus, un couple très intéressant, donna naissance à la BMW 2002.

Elle fut annoncée en 1968 et la 1600-2ti fut abandonnée. Le cabriolet restera une série spéciale limitée, puisque seulement 1.682 exemplaires ont été construits entre 1967 et 71. Les carrosseries des cabriolets étaient envoyées chez Baur à Stuttgart, ou elles étaient modifiées et renforcées pour ensuite retourner chez BMW à Munich pour l’assemblage final, elles étaient montées avec un pare-brise plus petit.

Quant à la 2002, elle a également été produite en version cabriolet mais à 200 exemplaires seulement pendant l’année 1971. La version Baur "targa", mieux connue, a été produite à 2.317 exemplaires.

JPEG - 31.9 ko
La BMW 1602 de 1973 adopte une calandre plus sobre.

En 1971, un autre modèle de la série 02 vit le jour : la 1802. un moteur 1800 de 90 cv (à peine 5 de plus que la 1600) mais qui avait l’avantage d’avoir plus de couple que la 1602. quelques 87.000 exemplaires ont été produits jusqu’en 1975.

JPEG - 36.8 ko
Le cabriolet avec arceau a été construit de 1971 à 1975.

La BMW 2002 poursuivit une évolution en puissance avec la 2002 ti (à carburateurs) et ensuite la 2002 tii (à injection, 27.574 exemplaires de ’71 à ’75) pour terminer sa carrière en apothéose avec la version très musclée 2002 turbo de 170 ch.

JPEG - 50.5 ko
Les 1602, 1802 et 2002 ont également existé en version Touring.

Je voudrai encore mentionner une anecdote assez sympathique sur la "BMW 2002 Diana" ; rien à voir avec la célèbre Lady Di, Diana Korner était une actrice de cinéma allemande en l’honneur de qui BMW construisit une série spéciale "Diana" équipées à la fois luxueuses & sportives, toit ouvrant, vitres électriques, tableau de bord et panneaux de portes recouverts en daim ... C’est son mari, Hubert Hahne, pilote automobile et agent BMW a Dusseldorf, qui a offert a sa femme, comme cadeau de mariage, une BMW 2002Ti avec equipements speciaux. Il decida ensuite de realiser une petite serie de 12 voitures, avec l’accord de BMW, toutes peintes de couleurs differentes, certaines avec moteurs Turbo ou 6 cylindres. Il est amusant de noter que les numeros de chassis des ces voitures sont successifs, prouvant bien que meme si la Diana n’etait pas un modele officiel dans la gamme BMW, la firme apporta a Hubert Hahne le soutien logistique necessaire pour la realisation de cette serie tres speciale.

JPEG - 40.1 ko
La BMW DIANA, une série très spéciale !

 Lire aussi BMW 2002 Turbo


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use