AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






NOM DE DION !

Première publication : 19 septembre 2004, mise en ligne: lundi 20 septembre 2004, par Jean VAN DER REST

DION-LE-VAL ....c’est là que tout a commencé en 1210 !



Ils et elles étaient plus de 300 des 4 dernières générations, portant le même nom, dont l’origine incontestée est ce joli petit village du Brabant wallon.

C’était il y a près de 800 ans, lorsque le Duc de Brabant remis cette parcelle de son territoire à celui qui va en porter le nom.

Ses descendants seront respectivement militaires, hommes politiques et industriels.

C’est l’un de ces derniers qui fut honoré ce dimanche 5 septembre par les autorités, les descendants et le souvenir de son passé.

Œuvre du sculpteur Siob, la stèle en la mémoire du marquis Albert DE DION, pionnier de l’Automobile allait être inaugurée conjointement par Mr. André Demoulin bourgmestre et Mr. René Ville président de l’Amicale Internationale des Automobiles DE DION - BOUTON, sous un soleil radieux, en présence du comte Geoffroy de Beauffort initiateur du projet.

Plus de cinquante voitures anciennes - rassemblées là par l’équipe Automag - formant une haie d’honneur, avaient préalablement accueilli les descendants DION, jusque face à un petit parc de cinq très anciennes Automobiles DE DION-BOUTON (1899-1902-1903-1912-1913) qui firent la gloire de leur fondateur.

Après les discours d’usage en présence du maire de Wandove (France) venu tout spécialement pour la circonstance, Mr. René Ville aborda un résumé historique de l’œuvre du marquis DE DION et rappela ses visites motorisées des années 1900 au château familial.

Suivit un déjeuner-champêtre à la fin duquel, une surprise de taille attendait les centaines de descendants DION... Dans ce décor naturel de verdure, face au château de DION, son église et ses reposoirs d’antan, ses stèles et son presbytère, une voix aux accents lointains toucha le cœur de l’assistance. Depuis Montréal, c’est au nom de sa famille que Claudette DION assurait du plus profond de ses sentiments, le bonheur qu’elle éprouvait de savoir les familles DION européennes réunies en ce haut lieu de mémoire. A l’écouter, dans un clame attentif, un souffle de bien-être traversa l’assemblée et terminant par ‘’un gros bec’’ à chacun, c’est une tempête d’applaudissements qui vint couvrir le début de l’hymne à la joie, celle d’être ensemble, qu’avait choisi Claudette dans sa conclusion. L’émotion à peine éventée, c’est Mr Yvon Doyle, directeur des Affaires publiques, chargé de la communication près la Délégation Générale du Québec à Bruxelles, qui au nom des milliers de DION de la ‘’Belle Province’’ , traduisit la signification ‘’gros bec’’ pour l’assemblée et décrypta l’arrivée des premiers DION sur les rives du St. Laurent dès le 17ème siècle.

L’heure sonnant au clocher de l’église, donna le départ pour la balade en automobiles anciennes, dans les villages environnants, plus pittoresques les uns que les autres. Balade au retour de laquelle furent remis les souvenirs de rencontres.

Commencée à 8h.30, c’est vers 16h.30 que se termina cette belle journée, qui selon les dires de la plupart des participants, aurait dû être prolongée ou...devrait être rééditée.

Un jour peut être...et si c’était à Montréal !


Remerciements à Mrs. GODFARNON, GUELTON, Ivan MAHY, MASSON, et VAN ROOST pour nous avoir amené sur place les magnifiques automobiles et tricycles DE DION-BOUTON. Merci également à Marc NAVET de l’écurie du Val d’Or, et Fred Lucas pour leur collaboration à cette fête hors du commun.


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use