AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Le Monte Carlo Historique vu de l’intérieur.

Première publication : 13 janvier 2005, mise en ligne: dimanche 9 janvier 2005, par bob

Ce sera la quatrième fois cette année que nous partirons pour la grande aventure hivernale Monégasque.

Préparation de la VOLVO pour le "Monté" !

La nouvelle est arrivée par courrier, laconique et attendue avec impatience ... nous sommes sélectionnés parmi les 35O privilégiés qui s’élanceront le 27 janvier 2005 à travers l’Europe pour rallier Monaco et en découdre entre gentlemen qui ne se font cependant pas de cadeau.

Une fois de plus nous allons laisser la VOLVO 122S s’ébrouer et la laisser se mettre en jambe pour attaquer bientôt les lacets montagneux, la neige la glace et le brouillard.

Jean-Claude MATHOUL, le préparateur de Stavelot, bichonne la suédoise car il sait que nous roulerons comme souvent sans aucune assistance et quasi sans reconnaissances.

Nous n’avons aucun droit à l’erreur et nous devons être autonomes aussi bien au niveau mécanique qu’à celui des pneus et de l’intendance.

Il va falloir bourrer la VOLVO jusqu’à la gueule de pneus cloutés, d’outils et de bagages sans oublier d’emporter les surréalistes « smokings » en espérant qu’ils serviront à l’arrivée pour la remise des prix.

Seuls, avec des clous et de la chance ...

Rouler seuls, c’est un choix que nous avons fait dès notre première expérience, au début ce choix était imposé par les seuls critères économiques.

Finalement, nous nous sommes rendus compte, pour le moins bien sûr, d’avoir un esprit aventureux, d’être chançards comme c’est pas possible et d’avoir une très bonne voiture, que la solution autonome n’était pas mauvaise.

L’inconvénient, c’est qu’on doit boulotter soi même, qu’on doit se geler les mains, souvent la nuit et au plus mauvais moment, pour changer les pneus ou réparer une petite panne, qu’il faut mettre l’essence, contrôler l’huile, retendre les courroies, régler les freins, satisfaire aux humeurs de la belle Suédoise...

L’avantage par contre c’est qu’on est toujours prêts, à n’importe quel moment, pour agir en fonction du climat et des pièges nombreux de la longue route.

C’est plus crevant, moins confortable mais cela nous a, jusqu’à présent, bien réussi puisque nous avons par deux fois déjà gagné la catégorie 2 litre avant 65 et avons classé chaque fois la Volvo en ordre utile au général.

Nous avons aussi eu le grand plaisir, avec toute une bande d’allumés Belges, de gagner la coupe très enviée du meilleur team en 2OO3...

Pourvu que ça dure aurait dit maman Napoléon car dans ce rallye, la place est de moins en moins laissée aux amateurs que nous tentons, avec Georges, de rester.

JPEG - 36.6 ko
Il ne reste pas beaucoup de clous sur les pneus après un rallye.

Le Monte Carlo Historique en pratique...

En pratique, nous partirons une fois de plus de REIMS.

D’autre amis s’élanceront pour le parcours de concentration de COPENHAGUE, BARCELONE , MONTE CARLO, TURIN.

Le but du parcours de concentration était historiquement touristique, maintenant, cela a changé et on se demande s’il ne s’agit pas simplement désormais de crever les gens et les mécaniques.

En tous cas, les faits sont là, lorsque nous arriverons à VALS LES BAINS en Ardèche, nous aurons déjà parcouru près de 9OO kms, en grande partie de nuit et dans de mauvaises conditions climatiques.

Cette année, arrivés à VALS, nous ne devrons pas enchaîner les premières étapes de classement, ce qui nous permettra de récupérer un peu plus.

Il n’empêche, qu’au mieux, nous serons réveillés depuis plus de trente heures lorsque nous nous coucherons pour la première nuit au cœur de l’Ardèche !

Cela nous demandera une certaine gestion du sommeil et il faudra ménager autant l’équipage que le vieille voiture qui affiche quand même quarante ans d’âge à son vénérable compteur du temps qui passe.

Le lendemain Dimanche 3O janvier, cela sera plus relax mais plus important car il s’agira d’affronter les étapes de classement de l’Ardèche.

Et cela sentira bon la bourrasque, la neige et les rochers, la vieille histoire du Monte aussi, BURZET, COL DE JOUX, LALOUVESC, LABATIE d’ANDAURE, ANTRAIGUES SUR VOLANNE...

Si les conditions climatiques sont mauvaises, cela peut être l’enfer, il est rare en tous cas qu’il fasse beau partout !

Le lendemain, nous quitterons l’Ardèche pour traverser la DROME et atteindre les hautes Alpes avec de nouveau la légende qui se parcourt COL DE L’ECHARASSON, VASSIEUX EN VERCORS, SAINT NAZAIRE LE DESERT qui porte si bien son nom...

La fin de cette nouvelle longue étape nous amènera à GAP.

Enfin, Mardi 1 février, c’est de nouveau long puisque nous roulerons toute la journée et une partie de la nuit pour atteindre MONACO pour la fameuse « NUIT DU TURINI », sorte de cerise sur le gâteau pour tous ces sportifs un peu dingues qui font cela pour rien, juste pour le plaisir et toute l’adrénaline que cette folie procure.

Au total, sans parler du routier pour amener la voiture à REIMS et la ramener de MONACO cela fait près de 2.OOO kms à parcourir en montagnes, en hiver et beaucoup de nuit...

Si l’on ajoute le reste, cela fera 3.5OOKms... quel beau voyage, quelle belle aventure !

Nous espérons vous les conter à notre retour si non peut-être même pendant l’épreuve si cela nous est possible.

Raymond COLLIGNON/ Georges CHALSECHE.

N.B. Si vous désirez poser vos questions à notre équipage Automag : Collignon / Chalseche, n’hésitez pas à utiliser le forum ci-dessous, ou encore nous écrire à redaction@automag.be.

A lire aussi :

- Le Monte Carlo Historique vu de l’intérieur.
- Tous à REIMS, c’est le départ du Monte Carlo Historique !
- Meilleur temps sur la neige pour la Volvo 122S de Collignon-Chalsèche
- Le podium pour Collignon-Chalsèche au Monte Carlo Historique !
- Jean-Claude MATHOUL, un service spécial en pneu de collection
- Le Neige & Glace 2005, 3 jours de glisse entre passion, compétition et nostalgie...


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use