AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Ardenne Bleue 2005 (23 & 24 avril), davantage de pilotes chevronnés.

Première publication : 15 avril 2005, mise en ligne: dimanche 24 avril 2005, par bob

Près de 300 photos on-line, par Maggy Parries.



La philosophie de l’événement demeure, à savoir perpétuer les valeurs des gentlemen drivers qui alliaient convivialité et courtoise à l’esprit sportif.

Toutes les Photos de l’ Ardenne Bleue 2005 en-ligne !


Pour ses deux premières éditions, l’ING Ardenne Bleue accueillait une soixantaine de voitures sévèrement sélectionnées. L’an passé, ils étaient déjà 80 équipages à se présenter et, cette année, devant faire face à l’affluence de demandes, une centaine de voitures ont été acceptées. La liste des engagés présentait toujours des modèles tout à fait exceptionnels, rarissimes doit on dire, et les participants proviennent de Belgique, des Pays-Bas, de France, d’Angleterre, d’Allemagne et de Monaco ! Cette année sera particulière. On redécouvrira certains joyaux déjà connus. Mais le plateau n’est pas seulement exceptionnel par le nombre, mais par la qualité des voitures participantes dont un grand nombre d’avant-guerres.

DAVANTAGE DE PILOTES CHEVRONNÉS...

Bien que la course ING Ardenne Bleue attire chaque année en moyenne 50% de nouveaux venus et favorise même ce sport en donnant des cours d’initiation à la lecture d’un road book le vendredi soir, nous constatons par ailleurs que de plus en plus de pilotes chevronnés prennent le départ.

Parmi lesquels d’abord et naturellement Willy Braillard, un des plus grands coureurs belges des années ’70. Champion de Belgique et d’Europe en Formule Vee et champion de Belgique en Tourisme 1600cc, il a remporté des courses de côte, des rallyes, des courses sur circuit, des courses d’endurance et, en ’77-’78, son équipe a remporté la Coupe du Roi aux 24 Heures de Francorchamps. Hans Schouten (Lancia Aurelia B 20 S) a déjà pris part au rallye dans le désert Egypte-Soudan, au Baja Rally au Mexique et en Espagne ainsi qu’à Scheveningen-Luxembourg-Scheveningen. Frits Debal a également couru ce dernier rallye, mais en tant que vrai Ouest-Flandrien, il a également participé à l’Ypres Retro.

Assez bien de participants ont déjà acquis de l’expérience dans Liège-Rome-Liège, mais d’autres ont également pointé le nez de leur voiture à divers endroits à travers l’Europe. Rudiger Friederichs (Alvis Speed 20 SA) a remporté l’Eifel Klassik et la Pre War Race au Nürburgring, il a gagné sa catégorie à la Scottish Malt et a terminé 4ème du Rallye des Alpes. Mario de Brie (Bentley Mark VI Special) a déjà pris trois fois le départ de Liège-Rome-Liège et a terminé 5ème au Rallye des Alpes.

Raoul Van Looy (Aston Martin DB4) est quant à lui un véritable globe-trotter avec pas moins de 6 participations à Liège-Rome-Liège, au Tour Auto, au Tour d’Espagne, au Rallye des Alpes et 2 fois au Monte Carlo Historique. Charlotte Castelein (Mercedes 300 SL) a déjà couru sur Mini Cooper, Mustang Shelby, Porsche 911 et RS ainsi que sur Opel GT. Elle a couru au Mans, à Monte Carlo ainsi que les Six Heures de Francorchamps. Sa copilote Els Deschamp a déjà participé à Liège-Rome-Liège ainsi qu’au Monte Carlo. Carl Decoopman (Alvis LTD 3,5 L), un habitué de l’ING Ardenne Bleue, a également déjà couru Liège-Rome-Liège et l’Ypres Rally, mais aussi le très relevé Scottish Trial. Le palmarès de sa voiture est tout aussi intéressant : on a en effet pu la voir aux 1000 Miglia, au Rallye des Alpes, à l’Eifel Klassik ainsi qu’à la Coppa d’Italia. Cees Willemse a lui aussi déjà pris part à Liège-Rome-Liège et au ’Monte’, mais a également couru le Noordkaap, moins connu chez nous.

Le nom d’Alain Cakotte (Porsche 356 SC) de Pepinster vous dit peut-être quelque chose. Il a été vice-champion de Belgique en 1970 avec René Tricot et a terminé 4ème au Tour de France Auto 2004. Avec sa seconde place, le britannique Roderic Bunn (MGA Roadster Mk II) a manqué de peu une victoire de classe au ’Monte’ 2004. Il y avait d’ailleurs déjà participé en 2000. Michel Hehekamp est un ancien serviteur du Wintertial (de 2001 à 2005) et du Rallye des Tulipes (2002 à 2004). Nicolas D’Ieteren n’en est également pas à son coup d’essai et les anversois Josef Dockx (Austin Healey Mark II - 5 fois Liège-Rome-Liège et 2 fois le Rallye des Alpes) et Dirk Van Praag (Bentley Mk VI Special, de nombreux rallyes parmi lesquels notamment le très exigeant Anvers-Middelkerke-Anvers) ont déjà été aperçus sur le parcours de l’ING Ardenne Bleue. Enfin, Alain Nagelmackers (Triumph TR2 Francorchamps), qui a remporté Liège-Rome-Liège en ’98, a également été vu au Tour Auto 95 et 2003, mais aussi cette année au Monte Carlo Historique.

Texte : ING Ardenne Bleue

Pour de plus amples infos : http://www.ing.ardennebleue.be


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use