AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






le Rétroclassic a fait le plein de concurrents.

Première publication : 23 juin 2006, mise en ligne: jeudi 22 juin 2006, par Patrick Lienne

4ème Rétroclassic - 28 mai 2006 - Louveigné.



JPEG - 54.8 ko
Le parc fermé : BMW Glas, Porsche 356, NSU

En ce premier beau week-end de printemps, plus de 75 voitures anciennes s’étaient donné rendez-vous à Louveigné, pour une épreuve dont la réputation n’est plus à faire. En trois éditions, Jean-Marc Schoonbroodt et Laurent Matagne ont hissé leur rallye parmi les meilleurs rendez-vous de cette discipline alliant découverte touristique des plus beaux coins des Ardennes belges et navigation cartographique à travers un road-book plus ou moins complexe selon les catégories : de « Tourisme » où le parcours est entièrement représenté en fléché-métré à « Expert » où tous les types de navigation se succèdent (fléché non métré, fléché allemand, carte tracées et à tracer, ...) en passant par « Classic », la version intermédiaire.

JPEG - 66.2 ko
Morgan, VW Variant, Alfa

Aucun temps n’étant imparti pour atteindre l’arrivée, le classement s’établit exclusivement sur base de nombreux contrôles de passage assurant le bon suivi de l’itinéraire imposé. Une formule idéale pour les équipages souhaitant s’initier à la discipline ou peaufiner leur formation à la navigation.

JPEG - 53.3 ko
4) Marcos Mini 1971 de Pierre Thonon

Alternative séduisante aux épreuves de régularité, le Rétroclassic a fait le plein de concurrents, à l’instar du fameux « Rallye des Légendes » organisé un mois plus tôt dans la région de Charleroi, preuve de l’efficacité et de l’attractivité de la formule proposée.

JPEG - 64.4 ko
5) Triumph TR2 de Marc Vandendijk

Et le plateau a belle allure avec ces Austin Healey, MG, Triumph, AC, Porsche, Alfa Lancia, Morgan, Alpine, Marcos Mini, Lotus Elan, Renault Gordini et autres Ford Escort et Cortina s’élançant, de minute en minute, à l’assaut des 180 kilomètres du parcours.

JPEG - 42.1 ko
6) Au départ, l’Escort MK1 de Hendrickx-Gilmont

Côté participants, on retrouve de nombreux équipages habitués de cette discipline comme Mahaux-Beyers, Bertrand-Chapa, Hendrickx-Hendrickx, Legast-Erpicum, Czaplicki-Wuidart , Braquet-Schammel, Polinard-Brisbois, Somville associé à Daniel Pigeolet ou Lienne-Lienne, les vainqueurs des deux dernières éditions.

JPEG - 44.3 ko
8) Au départ, la MGB GT de Bernard Faucon

Les premières notes emmènent les concurrents à Remouchamps, via la célèbre côte de La Redoute, bien connue des cyclistes de la « doyenne » Liège-Bastogne-Liège, puis les dirigent vers Chevron, source de la fameuse eau minérale de Bru où une agréable collation les attend.

JPEG - 61.1 ko
9) Triumph TR5 de Thirion (3ème en Expert)

Les astuces d’un road-book bien ficelé donnent le tournis aux copilotes et le village d’Arbrefontaine est le théâtre d’un ballet incessant d’ancêtres circulant dans tous les sens en quête de la route idéale. Une carte à tracer, matérialisée par 8 points à rallier par le chemin le plus court sera la cause de cette valse hésitation.

JPEG - 60.3 ko
7) Au départ, l’Escort MK1 de Bertrand-Chappa

Après être passé au centre de Vielsalm, tous les participants se retrouvent à Courtil pour la pause de midi, l’occasion de commenter les nombreux pièges du parcours et d’amorcer une première hiérarchie : en « Classic », deux équipages ont réussi l’exploit de trouver tous les CP : Evrard-Michel et Schröder-Herbert pointent avec zéro point de pénalité, tandis qu’en « Expert », le haut du classement est tenu par trois ex-aequo : Bertrand-Chapa, Somville-Pigeolet et Lienne-Lienne.

Après un repas bien mérité, les pilotes reprennent la route à travers les splendides paysages printaniers de la Province du Luxembourg à destination de Lierneux, Basse-Bodeux, Rahier, Creppe et Winamplanche, sur les traces du légendaire rallye des Boucles de Spa. Le road-book se corse encore davantage, présentant un véritable dédale de cases mélangées alliées à des flèches inversées ou des notes littéraires. La concentration absolue est de rigueur pour éviter les nombreux écueils tendus par les organisateurs.

JPEG - 55.1 ko
Renault R8 de Polinard

L’itinéraire se terminera à La Reid par un mémorable fléché allemand dans les tortueuses ruelles du village, véritable épreuve de vérité de la journée d’où seuls les plus expérimentés émergeront.

JPEG - 56.7 ko
La Porsche 356SC de Lienne-Lienne (vainqueurs en Expert)

A ce petit jeu, c’est le couple Lienne-Lienne qui s’imposera en rendant une feuille vierge de pénalité l’après-midi, remportant par la même occasion le classement général au volant de sa Porsche 356 SC. Il devance d’une seule pénalité l’équipage Somville-Pigeolet (NSU), second et, de deux pénalités, Bertrand-Chapa (Escort) et Thirion, ex-aequo à la 3ème place.

JPEG - 51.4 ko
Alfa Giulia Coupé1600

En Classic, la victoire revient à Evrard-Michel, auteurs d’un remarquable parcours sans faute, juste devant les non moins méritants Schröder-Herbert et Thonon-Lekeu avec une seule pénalité.

JPEG - 56.6 ko
Austin Healey Sprite de Ries

C’est dans une ambiance très conviviale que la journée se terminera par la remise des prix à la Ferme de Banneway de Louveigné, chacun s’accordant à proclamer « vainqueurs toutes catégories » les organisateurs eux-mêmes, ceux-ci ayant parfaitement réussi à concilier détente et sportivité dans une épreuve séduisante à rééditer, si possible, dès l’année prochaine à pareille époque.

Patrick Lienne

JPEG - 53.7 ko
VW Coccinelle de de la Cerda


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use