AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Le Festival du Véhicule Ancien vient animer la Ville de SPA !

Première publication : 14 août 2006, mise en ligne: mercredi 6 septembre 2006, par bob

5è Rétro Folies de SPA - 19 au 20 août 2006.



En 1999, à l’occasion de son 15me anniversaire, le Rétromobile Club de Spa a eu l’idée de célébrer son anniversaire en organisant une grande fête du Véhicule Ancien, l’idée a été de réserver pendant toute une journée, la circulation au centre de la Ville de Spa aux Véhicules Anciens ; non pas sous la forme d’une exposition statique mais bien sous la forme d’une concentration active où les véhicules anciens pourraient aller et venir librement dans l’enceinte de la belle Ville de Spa. Ce genre de manifestation était une première mondiale et a connu un tel retentissement qu’elle fut, à la demande générale, renouvelée en 2000, 2002, 2004 et 2006 ! Et elle le sera tous les deux ans, l’avant dernier week end du mois d’aôut.

765 véhicules en 2006 !

765 véhicules historiques se sont inscrits pour rejoindre le centre de SPA ce week-end. Pas moins de 8 nationalités étaient représentées : si les belges étaient en nombre, de plus en plus de néerlandophones avaient fait le déplacement, certains venaient même des Pays-Bas.

Le Luxembourg était représenté ainsi que quelques Allemands, Italiens, Espagnols et un Monégasque qui s’est juré de revenir accompagné d’autres compatriotes pour 2008. 12.000 visiteurs malgré le climat peu favorable de fin de semaine. Près de 250 véhicules ont effectués le samedi l’une des 3 balades proposées par le Club. Plusieurs club de marques avaient installés un stand d’exposition : Simca ; Hillman IMP...etc les organisateurs comptent bien développer cette branche pour l’édition suivante.

JPEG - 61.3 ko
Merci aux bénévoles toujours fidèles au poste.

Le défilé et concours d’élégance à reçu quelques rayons de soleil, comme si les astres voulaient aussi donner un coup d’éclat à ce superbe plateau de véhicules magnifiquement restaurés. La tâche du jury était rendue difficile tant la qualité des restaurations était éblouissante. Certaines autos étaient mêmes plus belles ici sur la place de Spa, que lorsqu’elles ont vu le jour à la sortie de l’usine !

C’était donc la petite mise en scène qui aura fait la différence dans le calcul des points. Et là aussi, les participants ont eu de l’imagination, et parfois même de l’improvisation comme pour les époux Van Gyseghem que l’on avait inscrit au concours à leur insu ..."Fata Morgana à Spa".

Un petit regret tout de même, dommage de n’avoir pu convaincre les organisateurs (peu conçilliants) du célèbre rallye moto Liège-Nancy-Liège pour faire pointer les concurrents motards rétro à côté du podium et ainsi pouvoir présenter les machines à ce public dont une énorme partie est aussi amateur de 2 roues ! Messieurs les motards rétro, la prochaine fois ne restez pas dans votre coin, mais Libérez et Partagez votre Passion que diable !

Une organisation du RETROMOBILE CLUB DE SPA avec la participation de l’OFFICE DU TOURISME de SPA et de la VILLE de SPA.

 Plus d’infos sur le website du Rétromobile Club de Spa


« FATA MORGANA A SPA ??? »

Du latin :
 Fata : le sort, la bonne fortune.
 Morgana : selon les étymologistes, soit un moyen de locomotion très ancien et d’origine britannique, soit une référence vestimentaire reconnue pour son élégance.
 A : lettre symbolique marquant le début d’une longue série telle que A30, A35, A40, ...
 Spa : anagramme de « pas » ou nom d’un lieu-dit apprécié pour ses sources (*)

Traduit littéralement, cela donne à peu près : « Y-a-t-il une fatalité à participer au concours d’élégance de Spa en Austin A30 ? » A ne pas confondre avec le nom d’une émission télévisée qui lance des défis un peu fous.

Mais revenons au début...

Déjà partir 3 jours en vacances sans repasser par la case Start, c’est une grande première pour notre Austin.

Vendredi 18 : Départ pour un déjeuner gastronomique et œnologique digne de ce nom chez des amis à Sinsin. Pour le soir, on s’offre un petit détour par la petite ville de Durbuy, envahie par des Oldtimers néerlandaises, avant de déposer nos valises à Soy.

Samedi 19 : Après avoir bichonné notre Austin restée toute seule dehors sous une pluie d’orage, nous partons pour Sart-lez-Spa, où notre toute fraîche Présidente nous accueille à l’hôtel avec d’autres amis du Healey Club et quelques connaissances. Un beau panel en perspective : Sprite, Healey, Mercedes et Triumph.

Apéritif offert par la Présidente (il est bien le Healey Club) et mot de bienvenue sur le ton d’un premier défi : « A vos plumes !!! » Et pour ceux qui manquent d’inspiration, le décor de certaines chambres n’en manque pas...

Après un lunch tout autant frugal que diététique, nous partons en cortège et mettons le cap sur Spa où nous attendent déjà quelques dizaines d’Oldtimers toutes plus belles les unes que les autres. Après avoir admiré ces splendeurs et serré quelques pinces, nous décidons avec quelques-uns de faire le rallye des « Sommets Lienne Amblève », préjugeant naïvement de sa relative facilité. C’est peu dire que notre Austin a dû fouetter ses 28 chevaux dans les montées, car le parcours est de 30 kilomètres plus long qu’annoncé et loin d’être de tout repos. Mais nous sommes récompensés par des paysages à vous couper le souffle. Au hasard de quelques gouttes de pluie, nous embarquons une fidèle auto-stoppeuse, qui une fois encore nous fait l’honneur et l’amitié de préférer le confort de notre Austin à l’élégance d’une Healey.

Retour à l’hôtel par la route des sources et, pour 3 courageux d’entre nous (Colette, Alain et Bruno), petit plongeon dans la piscine à ciel ouvert. De sympathiques bulles apéritives nous mènent au délicieux repas qui clôture cette deuxième journée en beauté.

Dimanche 20 : « Belote, re-belote, et dix de der », c’est la drache nationale, ce qui n’empêche pas Bruno de replonger dans la piscine. Il faut conjurer le mauvais sort. Après un bon petit déjeuner revitalisant et en dépit de voir la pluie tomber, nous décidons de partir sur Spa.

Et c’est là que commence notre folle aventure, car, à peine arrivés dans l’enceinte de la ville, nous sommes informés que nous sommes inscrits au concours d’élégance, et ce bien malgré nous, puisque nous n’en avions pas formé le projet. La surprise est d’autant plus grande qu’il y a 2 ans, un « stuut » du même genre nous était arrivé. Ah non, cela ne va pas recommencer ! On n’a rien préparé et on ne va quand même pas refaire le même sketch. Que faire ??? De plus, sur 70 véhicules inscrits, nous dit-on, 30 seulement ont été sélectionnés, dont notre Austin ... A30. Nous ne pouvons plus - et ne voulons pas - nous débiner. Il faut relever le défi. Après concertation conjugale et avec seulement 2 heures devant nous, nous décidons de partir à la recherche de produits locaux et de matériel promotionnel de Spa. Ce fut la course (faut dire que Francorchamps n’est pas loin, non plus). Course folle, au milieu de laquelle il s’est même trouvé un fan venu de loin et poète dans son cœur pour offrir une rose à Sabine.

Nous ne remercierons jamais assez la ville de Spa, l’office du tourisme, le Casino, les hôtels et restaurants de la place, le GB-express ainsi que divers commerçants et amis qui nous ont prêté, vendu ou donné : table pliante, plateau, paniers, verres, gobelets, eaux, bières, vins mousseux et apéritifs, élixir, pralines, tabliers, casquettes et autres articles promotionnels (bics, allumettes, lingettes, bons divers, prospectus, autocollants), tous produits de Spa à distribuer à la foule et au jury, pour notre scénario improvisé sur le tard. Merci aussi au fan club qui nous a soutenus à notre arrivée devant le tapis rouge en scandant : « Allez Nivelles !!! »

Quelle émotion !!! On en tremblait, en servant les petits verres au public enjoué, qui en redemandait...

Ce fut sans doute apprécié, car nous avons gagné un prix et un bon pour un repas gastronomique dans un restaurant à Spa, celui-là même qui nous avait prêté les tabliers. Hasard, intuition ou bonne fortune ??? Qui sait ? Et pour fêter cela, nous allons au Casino prendre une coupe de Champagne offert ... par le Casino avec deux bons qui nous restaient.

Il est 19 heures passées, grand temps pour notre Titine de rentrer. Deuxième grande émotion de la journée : notre voiture qui était garée devant le Casino a disparu !!! Panique, on nous l’a volée !!! On se renseigne auprès de badauds et de quelques organisateurs attablés à la brasserie du coin, rien, ce n’est pas une blague (cette fois-ci). En élargissant encore le périmètre de nos recherches, nous la retrouvons plus loin. Vraisemblablement, il avait fallu dégager les boulevards rendus à la circulation après 19 heures, et d’aucuns ( ???) ont déplacé notre Austin. Heureusement, sans dégâts, mais quelle angoisse !!!

Retour à Nivelles en 2h45 sans encombres malgré les fous du dimanche. C’est toujours une gageure.

Défi relevé, pari gagné ! Fata Morgana à Spa !

Merci à notre présidente, au club, à tous nos amis. Merci à Spa, aux organisateurs et nombreux bénévoles.

Bruno et Sabine Van Geyseghem (Austin Seven A30 - 1956)

(*) cfr rapport des 4èmes Rétrofolies de Spa 21-22/08/2004 intitulé « Retour(s) aux Sources »

Les PHOTOS des Rétrofolies dans l’Album Automag


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use