AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Retour vers le passé : 39 années plus tard voici LES BOUCLES DE CHARLEROI

Première publication : 5 octobre 2006, mise en ligne: jeudi 5 octobre 2006, par bob

Les BOUCLES de CHARLEROI : 7 octobre 2006.



En 1967, le Motor Union Charleroi (MUC) organisait son premier rallye : les SIX HEURES de CHARLEROI ! 39 ans après le lancement de la grande épopée automobile de Charleroi, une nouvelle équipe lance les BOUCLES de CHARLEROI, un rallye de régularité respectant l’esprit sportif d’une merveilleuse époque.

JPEG - 82.4 ko
le premer rallye du Motor Union Charleroi

Charleroi, novembre 1967 ...

Replongeons nous dans le Charleroi des années soixante, les amateurs de sport automobile se souviendront encore des écuries automobiles très actives à cette époque, comme l’écurie SAMBREA et l’écurie du PAYS NOIR (toujours active actuellement) dont les membres participaient régulièrement aux activités proposées par les Clubs Organisateurs régionaux tel que le Rallye de Thuin organisé par le Club Automobile de cette même ville. Le MUC (Motor Union Charleroi) à vu le jour fin 1967, et n’était au départ qu’une branche dépendante de l’AMC IXELLES. Après une première organisation, un Slalom sur le parking du Palais des Expositions de Charleroi, les Carolos n’entendaient plus se faire dire la leçon par les Bruxellois.

Rendez-vous au BOURBON !

JPEG - 40.9 ko
la Porsche de Michel Carlier au regroup lors des 6 Heures de Charleroi

Le MUC avait installé son local de réunions chez Willy Camu, dans la Taverne « LE BOURBON » située rue Tumelaire à Charleroi. Un Pub à l’ambiance anglaise et où il faisait bon de prendre un verre en toute amitié. On y rencontrait régulièrement les as du volant, comme Roger Sauvelon, Michel & Lucien Guebelle, Jean-Jacques Vloebergh ou Jean-Pol Bardet (qui participeront plus tard aux 24 Heures de Francorchamps) et bien d’autres encore qui soutenaient leur président de Club Michel Carlier qui sera sacré champion belge des rallies en 1968 sur sa Porsche 911S. De 8 à 10 membres pour débuter, le Club MUC comptera après 10 mois d’existence quelques 800 membres actifs et sympathisants. Il n’en fallait pas plus pour lancer le 1er Rallye du Motor Union !

Les Six Heures étaient lancées !

JPEG - 58.7 ko
Cortina GT aux 6H de Charleroi en 1968
une photo de la Ford Cortina GT de Willy Camu au départ des Six Heures de Charleroi en novembre 1968 ! (une relique !) Willy Camu se trouve à côté de la voiture et donne le départ chrono en main, il a gentiment prêté sa voiture à un ami concurrent dont la monture était en panne. L’esprit de convivialité de l’époque...

Imaginez vous un samedi soir de novembre 1967, Charleroi est en pleine effervescence, les rues sont remplies de promeneurs, dont quelque uns sont venus voir ces « fous du volant » avec leurs voitures de rallye qui s’affairent autour de la rue Tumelaire pour prendre le départ de 3 boucles de 60 Km de rallye : Les SIX HEURES de CHARLEROI étaient lancées !

Le Sprint des Géants

JPEG - 35 ko
Le Sprint des Géants sur les nouveaux chemins de remembrement de Mettet

L’engouement est tel que le MUC réédite l’épreuve en 1968, et les Six Heures deviennent même par la suite : LE SPRINT DES GEANTS, une spéciale de rallye national sur 19 Km empruntant les nouvelles routes de remembrement dans la région de Mettet. Ici les participants s’en donnent à cœur joie, et l’épreuve est remportée par un certain Jean-Pierre GABAN à bord d’une mythique Porsche 911 préparée par ses soins.

JPEG - 41 ko
Jean-Pierre GABAN en action sur les routes de Mettet

Le "BIANCHI"

Nos Carolos savent que le rallye à Charleroi a un avenir, et qu’il faut le préserver. Après l’annonce du décès du célèbre pilote belge Lucien Bianchi en 1969, le Motor Union a proposé à l’épouse du défunt pilote de renommer son Sprint des Géants par : « LE BIANCHI » en mémoire de Lucien. Elle accepta, et c’était une nouvelle épopée du rallye qui s’annonçait pour des années de passion avec le BIANCHI RALLY.

JPEG - 38 ko
Michel Carlier & Van Kemseke, les victoires s’accumulent !

Retour vers le passé... 39 années plus tard voici LES BOUCLES DE CHARLEROI

Faire revivre l’ambiance de cette époque où la convivialité primait sur l’obsession de gagner, une époque où l’on venait courir avec sa voiture de tous les jours, on déposait juste les enjoliveurs dans le coffre et c’était parti pour quelques boucles de rallye et un énorme plaisir de pilotage.

JPEG - 39.3 ko
la BMW 2002 de Colin

C’est un peu cela qu’une équipe de passionnés nostalgiques vous proposent ce 7 octobre 2006 au départ du Stade du Pays de Charleroi. Pierre-Yves Hendrickx mijotait depuis longtemps cette idée de réaliser un rallye de régularité « comme on les aime », rejoint par Thierry Crespeigne, passionné de rallye et soucieux de retrouver « l’ambiance rallye » qu’il a connue lorsqu’il roulait en épreuves secrètes à « la belle époque » comme il le dit si bien, et Robert Wuyts (l’organisateur du Rallye des Légendes, Automag Webzine) se sont serré les coudes pour mettre ce projet en place. Une véritable compétition à l’ancienne, vous retrouverez les voitures qui ont marqué les plus beaux moments des Six Heures de Charleroi et le Bianchi, les Ford Escort Mexico, Cortina Lotus, Berlinette Alpine, Porsche 911, BMW 2002Tii, Volvo 544, DAF 55 Marathon... une cinquantaine d’anciennes gloires automobiles toutes restaurées dans l’esprit d’époque qui éveilleront en vous de profondes émotions.

JPEG - 44.3 ko
Guy Fontaine au volant de sa Cortina GT MKII

Ne l’oublions pas, Les Boucles de Charleroi c’est une véritable course chronométrée, avec des moyennes horaires adaptées pour ces anciennes voitures. Les concurrents, lorsqu’ils seront lancés sur le parcours secret, n’auront que leur road book et leur cartes pour atteindre les contrôles de passages et les pointages horaires à temps !

La discipline du rallye de régularité attire de plus en plus de monde, et il n’est pas rare d’y rencontrer l’un ou l’autre pilote de renom venu pour tâter du « talon pointe » ou simplement redécouvrir une région qu’il a survolé en vitesse à une époque où « la gagne » était de mise. Le 7 octobre, le Stade du Pays de Charleroi accueillera beaucoup de passionnés mais aussi quelques noms du sport automobile comme Robert DROOGMANS qui fait un retour apprécié sur son terrain de prédilection : les spéciales du Bianchi, CHAVAN toujours alerte à bord d’une Volvo 142, Raymond HORGNIES alignera son Opel Manta et José LAREPPE avec une Opel Ascona.

Vous pouvez découvrir la liste complète des participants sur le website qui Libère les Passions : LISTE DES ENGAGES

 07 octobre 2006 : rendez-vous au Stade du Pays de Charleroi (Sporting Charleroi)
 14h00 ouverture du contrôle technique
 15h30 mise en parc fermé
 16h15 départ de la voiture 00 du stade du Sporting
 19h15 arrivée de la voiture N°1 à Florennes (piscine)
 23h00 arrivée de la voiture N° 1 au stade du Sporting

Les BOUCLES de CHARLEROI, avec la collaboration de Belgique N°1 et le Garage VANGA spécialiste indépendant en voitures Italiennes à Farciennes.

Toutes les infos :
 www.bouclesdecharleroi.be
 Régularité made in Charleroi = 7 octobre 2006
 Liste & numéros des engagés

Bob.

Mes remerciements à Willy Camu pour les informations et les photos d’époque.


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use