AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






Rallye de l’Ardèche et des vins primeurs ...

Première publication : 8 novembre 2006, mise en ligne: vendredi 10 novembre 2006, par ERBE

SEULS CONTRE TOUS ! VALS LES BAINS les 28 et 29 octobre 2006.



Devant participer au « PAC rallye » du 2 au 5 novembre, « CHAVAN », qui sera copiloté par le très expérimenté Joseph Lambert, et René Beyers qui lui copilotera comme l’année dernière le français Philippe Rames sur Innoncenti Cooper 1300 s, décidaient de quitter la Belgique une semaine plus tôt pour participer à la 5ème édition de ce rallye , très apprécié par les équipages Français.

Rallye de l’Ardèche

C’est donc un total de 112 équipages, français et monégasques, qu’ allaient affronter les belges. Jean CARO qui copilotait le français Fred Vincent sur une R8, Eddy BORREMANS et sa compagne Nezha (les organisateurs du PAC) sur TR7 et CHAVAN - René BEYERS sur Fiat 124 spider.

Visite médicale !? ... pour contrôle anti-dopage ?

Apres de gros soucis avec le directeur de course , obligeant les concurrents belges à prendre une licence française...et...à passer une visite médicale ( !! malgré leur licence internationale) la 1ère voiture prend enfin le départ du magnifique parc du casino de Vals les Bains sous une température de 26°.

La première étape dés la sortie de la ville entraînait les concurrents par des lieux mythiques du Monte-Carlo. Antraigues, avec le premier « TR » (test de régularité) à 43,9 de moyenne sur 32 km avec 2 prises de temps (secrètes évidemment) entre Aysac, Lachamps-Raphael et Pras . Borremans prend 23 pts, Caro 28 et Chavan-Beyers avec 3 pts prennent la tête du rallye.

La journée continue par Dornas, Le Cheylard, Guinebert,et, à St.Jean Roure , 2ème TR de 14 km à 44,8 jusque St.Agrève : Borremans = 5 pts ; Jean Caro doit abandonner le joint de culasse ayant cédé, Chavan-Beyers avec 2 pts augmentent leur avance. Le passage par Rochepaule, haut-lieu de la moto d’enduro, La louvesc avec un regroup de 28’au parc de la place du lac. C’est reparti pour un petit tronçon routier de 5,250 km à faire en 8’,vers le col de Faux, mais avec le trafic du samedi après midi certains concurrents heureusement pas dans le groupe des leaders, vont se faire surprendre et pointer en retard. Ce TR3 empruntant le Col du Faux sur 26 km à 44,9. Borremans fait 4 pts et Chavan-Beyers passent à 1 , on termine l’étape de jour, enfin la nuit est déjà tombée, par La batie d’Andaurre, Micouland, Martin d’Orfeuille, et enfin St.Agrève ou dans le très bel établissement « Au bois sauvage » nous est servi le plus extraordinaire buffet jamais présenté dans un rallye, buffet de poisson , de charcuterie, de crudités, puis de chaud , paella, ragoût, carbonnades etc..,ensuite buffet fromage et buffet dessert ... de quoi occuper largement l’heure trente qui était accordée.

Nuit sélective...

L’étape de nuit, qui va s’avérer très sélective, et dont évidemment les leaders comprennent que c’est là que tout va se jouer démarre sur tout ces petits cols de l’Ardèche par Chalençon, St.Sauveur de Montagest, et départ du TR 4 vers ST Etienne de Serres, Cevelas, Issamoulenc et fin à la sortie de St.Julien du Gua tout cela sur des routes très étroites , couvertes de feuilles de châtaigniers et glissantes à souhait en sous-bois. Petit moment de panique dans le spider 124 ou suite a une fausse manœuvre dans une bosse , tous les appareils s’éteignent en plein TR. Le temps de se recaler à l’ancienne (merci aux cours de Robert Vandervorst à l’Ecurie Ardennes) ; mais l’équipage attaque (trop)et se fait pénaliser pour avance, qui compte double... un comble quand on sait que pratiquement tout le monde pointe en retard. 53 pts pour Borremans, mal équipé en phares et 17 pour Chavan-Beyers, heureusement leur second , l’ancien champion local JP.Soupe ne leur reprend rien au général.

le parcours de nuit vers Vals les Bains par Le col de l’Escrinet, Vessaux, Labégude et enfin parc de Vals les Bains à 22h35’ pour l’équipage belge. Une particularité de ce rallye très bien organisé, avec des chronométreurs particulièrement efficaces et des commissaires stoïques, souvent au milieu de nulle part et toujours souriants de jour comme de nuit, c’est que l’ordre des départs du dimanche ne tient compte que des 3 premières TR , donc de 6 prises de temps,ce qui donne :

 1er CHAVAN- BEYERS 6 pts
 2ème JP Soupe- Vialard 15pts
 8eme BORREMANS -Bensaid 32 pts.

Il faudra être vigilant le lendemain.

Dimanche 29 octobre, c’est reparti pour un tour.

Apres une nuit courte, mais réparatrice, et un solide petit déjeuner chez notre expatrié belge Jean CARO, le traceur des Spa Legend’s, c’est à 7h30 que démarre le premier équipage qui au classement affiché, reprenant l’étape de nuit a augmenté son avance à 11 pts... autant dire rien car le second, un résident local, connaît toutes les routes et leurs pièges. Il fait toujours aussi beau,ce qui n’arrange pas Chavan qui espérait faire la différence au pilotage. Par St Andéol, Sarjac, Fontbonne, Genestelle et St.Joseph des Bancs est atteint le départ du TR 5.de 26 km à 46,10 par le col de Sanrasset Ajoux, Foucheres, Col des croix de Creyseilles, La Selve ; Les Valliers et arrivée au pied du Col du Moulin à vent.

Chavan-Beyers sont bien réveillé en pointant à 0 alors que leur second prend 12 pts, Borremans lui passe à 9. Le routier passe par Pont de Bayon, Le Chambon de Bavas ; Les Ollières, Dunière ; St.Fortunat ; St.Vincent ; Le Chambon ; Vaneilles ; St.Cierges La Serre ; Rompon St.Julien/St.Alban ; Coux et Privas ou un parc de regroup de 24’ offre boissons et bonbons , il est 10 h et il fait déjà 21°.

Belle victoire belge

Sortie du parc pour le dernier TR7 de 28 km à 48 km/h avec trois prises de temps. Par la Cote du Baron ; Col de Blennas, Freyssenet ; Mirabel ; avec fin de Tr à Lusas ; le retour s’effectue par Eyriac et la N102 jusqu’à Vals les Bains ou un nombreux public accueille chaleureusement les concurrents, il est 11h30 pour les leaders provisoires ??? car aucun temps de la journée n’est affiché . Comme toute la journée l’équipage belge à constaté une différence entre le mètré de l’organisateur et leurs appareils ,une petite inquiétude s’installe et effectivement ils constateront avoir pris 10 pts dans ce dernier Tr, alors que leur second n’a pris que 3 pts. Durant un buffet nettement plus simple que la veille, dommage, beaucoup auraient préféré le contraire puisque la remise des prix était prévue à 16h00 et que le stress de la course avait disparu ; les concurrents s’interrogent entre eux , mais rien ne filtre de la direction de course. Les équipages les plus éloignés en profite pour recharger les véhicules sur les plateaux , prendre un verre au casino...sans jouer au bandit manchot. Mais impatient et grâce à la magie d’internet , un petit coup de fil en Belgique avec une visite sur le site de l’organisateur www.asacardeche.com qui affiche les résultats pilote par pilote et TR par TR ; la victoire de Chavan-Beyers est confirmée.

Cette épreuve qui cette année n’a pas pénalisé les meilleurs sur le routier aurait évidemment été totalement différente si elle s’était déroulée sous des conditions climatiques moins clémentes et c’est ce qu ‘aurait souhaité l’équipage belge ,qui reviendra l’année prochaine pour ramener le trophée d’1 METRE de haut que lui a confié l’organisateur.

JPEG - 45.7 ko
Charles Chavan à la régulière !

Belle victoire du seul équipage entièrement belge ,face à la centaine de Français avides de revanche et très belle performance de Eddy Borremans ,8 ème au final.

Classement final :
 1 CHAVAN-René BEYERS Fiat 124 spider 42 pts
 2 JP.Soupe -B.Vialard BMW 2800cs 51 pts
 3 R.Guillard-S.Chol BMW 2002 ti 63 pts
 8 E.BORREMANS-N.Bensaid Triumph TR7 101 pts

ERBE.

 www.asacardeche.com
 Classements


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use