AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






La magie des Boucles de Spa et sa célèbre Clémentine opère toujours !

samedi 27 janvier 2007, par bob

Legend Boucles de Spa 10 & 11 février 2007



185 équipages et 31 marques !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la cuvée 2007 des Legend Boucles de Spa déchaîne les passions ! L’an dernier c’est 67 équipages qui ont pris le départ, des jeunes et des anciens nostalgiques venus regoûter aux plaisirs d’antan et évoquer de joyeux souvenirs. La Clémentine, des boucles essentiellement de nuit, le bal des phares, le spectacle d’une majorité de propulsions, le vin chaud, les feux de camp et, cadeau du ciel, la neige en prime, tout cela gratuitement et dans une ambiance bon enfant. On s’est régalé !

JPEG - 41 ko
Escort GR4, Droogmans aux Ardennes

A ce jour c’est près de 185 équipages qui ont rentré leurs demandes d’engagements pour participer à cette deuxième édition des Legend Boucles de Spa. On n’a jamais vu çà, « même à l’époque glorieuse de mon père et du rallye moderne, l’épreuve n’avait jamais rencontré pareil succès. Je crois que le maximum qu’on ait fait devait être 140 voitures au départ » annonce Pierre Delettre (l’organisateur).

JPEG - 43.7 ko
Mercedes, Budo à l’Haspengouw en 83

Un plateau somptueux de 31 marques différentes, Ford dont une trentaine d’Escort, Porsche, Opel, BMW, VOLVO, mais aussi des marques uniques comme cette Triumph TR2, Austin Healey, Auto-Union, Citroën DS 21 co-pilotée par Guy THIRY (frère de Bruno), une belle DAF 66 réplique de la voiture victorieuse en 1973 avec Haxhe.

JPEG - 36.7 ko
Ferrari 308 GTB au Jump des 24H Ypres

Des voitures avec un passé historique glorieux tel cette Mercedes Benz SLC (ex-Waldegard) de l’African Safari et la Ferrari 308 GTB de Dominique Persyn... ect ect ect. Vous en voulez encore ? Nous ne pouvons pas citer ici tout le monde, et que ceux dont nous ne parlons pas dans cette présentation nous pardonnent, venez simplement les voir sur place ce samedi 10 février et vous ne saurez plus où donner de la tête !

JPEG - 37.2 ko
Boutsen au rallye du Condroz en 1983

Des pilotes de légende pour des autos légendaires ...

L’envie me brûle de vous faire découvrir quelques équipages légendaires. Allez levons un coin du voile...

Pascal Gaban à la chasse à la Kadett GTE !

Pascal GABAN avait une vraie envie de participer à cette 2ème édition des Legend Boucles de Spa, et il s’est mis en chasse de trouver une auto à la hauteur de son talent. Et comme le dit le proverbe « qui cherche trouve ! » et oui, le Pascal a trouvé une Opel Kadett GTE Conrero Gr4 de 1976 en France. Un bolide qui était à l’époque piloté par Jean-Louis Clarr sous les couleurs de BP et pour le compte d’Opel France. Pascal s’est immédiatement mis à la mécanique pour préparer cette auto au Top pour les spéciales de la Clémentine et Jean André son co-pilote s’apprête à vivre de grands moments aux côtés d’un des pilote de rallyes les plus spectaculaires de sa génération.

JPEG - 31.1 ko
Boutsen au "jump" au Rallye du Condroz 1983

« Didi » & Pauly et la 131 Abarth, l’histoire se reconstruit !

Son entourage lui a fait la surprise après avoir retrouvé une ancienne de ses voitures de rallye, Jean Marie COLS, alias « Didi », sera au départ des Boucles ! Il retrouvera André PAULY, avec qui il a partagé l’habitacle de la Fiat 131 Abarth et remporté la 2ème place des Boucles en 1981. Une voiture ayant gardé les couleurs de Toni Fassina lors du Sanremo, et c’est cette fois Larry COLS (fils de Jean Marie) qui assurera l’assistance. Hé oui chacun son tour, les rôles seront inversés, hein Larry !

JPEG - 42.2 ko
DIDI et la 131 Abarth au Haspengouw Rally

Renault Sport, la Berlinette et ... Jean Ragnotti !

Autre perle rare, la Renault Alpine Berlinette 1600cc Groupe 2 assistée par Renault Sport du légendaire Jean Ragnotti épaulé pour l’occasion par notre Philippe Bouvier fêtant d’une manière très originale son dernier rallye. De retour dans nos ardennes où on l’avait déjà vu en Clio, le vainqeur du Rallye d’Ypres 1985 a promis d’assurer un maximum de spectacle ... dans et en dehors de sa voiture !

JPEG - 39.3 ko
l’ASCONA 400 de Colsoul à la Ronde du nouveau Namur en 1983

Patrick Snijers au volant d’une Ford Escort... comme en 1981 !

Voilà encore une nouvelle qui ravira les amateurs d’histoire des Boucles de Spa et du rallye en général. Grâce aux soutiens conjugués de Ford Belgique, de Yacco (un sponsor légendaire du sport automobile possédant une huile Yacco Legend spéciale pour les voitures anciennes), du garage Spirlet et de l’organisateur, le septuple champion de Belgique des rallyes Patrick Snijers sera bel et bien au départ de cette 2ème édition des Legend Boucles de Spa.

JPEG - 36.6 ko
Snijers à l’Haspengouw en 1981

Pour l’occasion, l’échalas brabançon, à nouveau épaulé par Jean-Pierre Delmelle, retrouvera les commandes d’une Ford Escort look Groupe 4 (la très belle version 8 soupapes de Didier Hannon) comparable à celle qu’il avait menée à sa première grande victoire internationale aux... Boucles de Spa 1981, voici déjà 26 ans. Depuis, Patrick a ajouté cinq autres succès spadois à son glorieux palmarès. Et espère en ajouter un septième, le 10 février prochain face à un plateau royal.

François DUVAL et SKODA aussi de la fête !

Comme la majorité des participants de l’événement automobile de ce début d’année, Dudu sera là avant tout pour le fun.

« Il faudrait qu’il tombe 50 cm de neige pour que j’ai une chance de monter sur le podium avec cette petite Skoda 130 Groupe A 1300cc prêtée gracieusement par Francis Listrez que je tiens ici à remercier, » confie le pilote de Cul-des-Sarts qui ne reprendra les routes du Mondial que fin mars pour le Portugal, première des neuf manches prévues avec la Fabia WRC. « Mais le principal ici est de participer à cette grande fête, en se moquant du résultat. Je serai donc là avant tout pour faire plaisir à l’organisateur et à mon copilote et ami fidèle Anthony Bourdeaud’hui qui s’occupe de mon club et mon site internet depuis longtemps. Je n’oublierai bien sûr pas le public et mes supporters pour qui je ferai le spectacle. Tout en faisant un petit clin d’œil à Skoda Belgique. Ils ne sont pour rien dans cette opération privée. Mais c’est ma façon à moi de les remercier. J’aurais refusé de rouler sur autre chose qu’une voiture tchèque. »

JPEG - 34.3 ko
DUVAL et la SKODA

Après s’être assuré qu’il n’aurait pas un trop bon numéro (« pas dans les 10 premiers svp ») François s’est rendu hier après-midi dans la région hutoise, au garage Listrez, pour découvrir la voiture au volant de laquelle Stéphane Henrard avait signé quelques très bons chronos l’an dernier, notamment dans la Clémentine : « Avec 110 chevaux à tout casser, on ne va pas arracher le bitume. Mais c’est une propulsion et sur la terre ou les portions glissantes il y aura tout de même moyen de se faire plaisir. Surtout la nuit, en secret, avec les phares. Cela me plait. D’ailleurs j’ai mis l’auto sur la remorque et je l’ai prise pour aller la décorer à Dinant chez Jullien Elleboudt (Enseignes Plexi), qu’elle soit toute belle. »

Après cela, on ne pourra plus dire que François a la grosse tête ou n’est pas passionné. Le plus grand des rallymen belges va rouler face aux anciens Didi ou Chavan et à des légendes comme Ragnotti ou Boutsen. C’est cela aussi l’esprit des Legend Boucles de Spa.

JPEG - 48.8 ko
l’Ascona de Lareppe au Condroz en 1983

Xavier BOUCHE et la mythique MG METRO 6R4 Groupe B

Xavier Bouche a mené son projet à bien. Samedi prochain, l’ex-champion de Belgique des rallyes réalisera un de ses vieux rêves tout en régalant le public en s’alignant au départ des Legend Boucles de Spa aux commandes d’une mythique MG Métro 6R4 Groupe B. Et pas n’importe laquelle puisque le régional de l’étape (il habite près du parc de regroupement de Hotton) a loué en Angleterre une ancienne voiture d’usine, le châssis 006 construit en 1986 par RED et confié la même année à l’ex-champion britannique David Llewellin, 9ème du RAC Rally et 2ème du Manx avant l’interdiction au plus haut niveau des monstrueuses Groupe B.

JPEG - 42.3 ko
Auriol en METRO 6R4 aux Garrigues en 1986

Un bolide dont le bruyant ramage vaut bien l’effrayant plumage grâce à un moteur 3 litres V6 de plus de 400 chevaux. Toujours dans ses anciennes couleurs officielles blanc et bleu, la Métro débarquera en Belgique jeudi. Juste le temps pour Zaza de se familiariser quelque peu avec une bête (dotée en plus d’une conduite à droite) qu’on ne vit qu’une fois aux Boucles de Spa en 1986 avec la version Konrad-Belga de Marc Duez , trop vite retardée. Et de réaliser quelques clichés avec les sponsors ayant permis à Bouche de monter cette oh combien sympathique opération. Un véritable cadeau pour les nostalgiques de la glorieuse époque des Groupe B.

« Ma seule crainte est que le public ne comprenne pas qu’il me fera difficile de m’imposer malgré que je possède l’auto la plus puissante du plateau, » explique Xavier Bouche qui fera équipe le week-end prochain avec Olivier Beck. « Le règlement spécifique de l’épreuve prévoit en effet un coefficient correcteur en fonction de l’année de la voiture. La mienne est de 1986, mais comme il s’agit d’une quatre roues motrices, j’aurai un handicap de 1,25. Autant dire qu’il m’est quasi impossible de gagner. Mais peu importe. Je serai avant tout là pour me faire plaisir. »

Et aussi combler les oreilles et les yeux de milliers de fans de rallye.

JPEG - 57 ko
Marc DUEZ au Bianchi en 1983

Le rêve continue : Avec Guy COLSOUL en Opel Manta 400 !

Cela n’arrête plus. Et l’on s’apprête vraiment à vivre la plus belle édition de tous les temps. Après Snijers, Verreydt et Duval en début de semaine, Xavier Bouche hier (en MG Métro 6R4), c’est aujourd’hui Guy Colsoul qui vient de confirmer son engagement aux commandes de sa mythique Opel Manta 400 Groupe B. En plus des Duez, Ragnotti, Boutsen, Vande, Munster, Gaban, Timmers, Didi, Chavan, Bouvy, Henrard, Martin, Lareppe, Viaene, de Spa et consorts. A trois jours de la clôture des engagements, on croit rêver au RAC Spa avec 187 voitures et le plus beau plateau de rallymen belges jamais réuni.

JPEG - 54.5 ko
Guy COLSOUL sur Manta 400 au Condroz

Vainqueur des Boucles il y a vingt-cinq ans aux commandes d’une Opel Ascona, le grand Guy ressortira pour l’occasion de son atelier de Landen l’Opel Manta 400 Groupe B que l’on avait également pu voir à Spa en 1985 et 1986. Une véritable pièce de collection. Epaulé par son fils Tom, le laitier à la dent en or aura certainement à cœur de démontrer à ses nombreux supporters qu’il n’a toujours rien perdu de son sens du spectacle. Allez, plus que quelques fois dormir...

JPEG - 58.2 ko
Guy Colsoul MANTA 400

Vous trouverez ci-dessous les 25 premiers numéros attribués. La liste complète des 184 engagés se trouvera dans le programme (avec les cartes détaillées des spéciales) vendu samedi au prix de 6 euros. Pour rappel, c’est tout ce qui sera payant, puisqu’il ne faudra s’acquitter d’aucun droit d’entrée. Une belle fête du rallye en perspective ... Dès que les numéros des équipages Automag seront connus, nous vous les communiquerons ci dessous.

 1. Bouche-Beck (MG Métro 6R4 Gr. B)

 2. Duez-Muth (Porsche 911 3.0 lit)

 3. Snijers-Delmelle (Ford Escort RS Gr.4)

 4. Ragnotti-Bouvier (Renault Alpine A110)

 5. Boutsen-Boutsen (Porsche 911 2.0 lit)

 6. G. Colsoul-T. Colsoul (Opel Manta 400 Gr. B)

 7. Van de Wauwer-Dumoulin (Lancia Beta Monte-Carlo)

 8. Didi-Pauly (Fiat 131 Abarth)

 9. Verreydt-Ramelot (Ford Escort RS 1800 Gr. 4)

 10. Munster-Leyh (Porsche 911 3.0 lit)

 11. Duval-Bourdeaud’hui (Škoda 130 Gr. A)

 12. Timmers-Smets (Opel Ascona 400)

 13. Gaban-J. André (Opel Kadett GT/E - Conrero)

 14. Chavan-Fraikin (Porsche 911 2.0 lit)

 15. Jacob-Reigner (Mazda RX7 Gr. B)

 16. De Spa-Grogna (Ford Escort RS 2000 MKI)

 17. Pfauder-Pomb (Mercedes Benz 450 SLC 5.0 lit)

 18. J-M. Martin-Chaumont (Porsche 911 3.0 lit)

 19. Bouvy-Legein (MGB GTS V8)

 20. Sterckx-Elst (BMW 2002 Ti)

 21. Van Bellingen-Custers (Opel Manta 400 Gr. B)

 22. Maes-Vanderbeck (Ford Escort RS 1800 Gr.4)

 23. Fumal-De Grave (Opel Kadett GT/E)

 24. Melse-Melse (Hol/Porsche 911 2.0 lit)

 25. Kelders-Kerkhove (Porsche 911 2.0 lit)


Hermès Delbar et Pierre Sevrin remplacent Chavan !

Un grand nom parmi les anciens en remplacera un autre. Découragé par les nouvelles formalités de licence imposées aux concurrents performers et ne souhaitant pas être rétrogradé dans une catégorie régularité (à 50 km/h de moyenne) ne correspondant pas à son tempérament, Chavan a signifié son forfait aux organisateurs en ce début de semaine.

Mais le numéro 14 de l’ancien double vainqueur sera repris par une autre star de l’époque engagée de dernière minute. Son nom : Hermès Delbar, un attaquant au grand cœur et au tempérament de feu dont se souviennent certainement avec émotion et respect ceux qui ont eu la chance de vivre les rallyes (et même les courses en circuits) dans les années 70 début 80.

Pilote très spectaculaire, celui qui roula sous le pseudo Sotrim précéda Marc Duez en 1979 au volant de la première Porsche Belga, voiture avec laquelle il termina notamment 2ème à Ypres derrière Bernard Béguin et 3ème du championnat de Belgique la même année derrière Guy Colsoul et Didi qu’il retrouvera ce week-end sur les routes spadoises.

En 1980, Delbar remplaça... Chavan (déjà !) sur la BMW 323i Luigi. Après avoir essayé les plâtres une première saison, il fut sacré champion de Belgique en Groupe 2 aux commandes de cette propulsion tout en terminant une nouvelle fois à la 3ème place du championnat toutes catégories derrière Colsoul et Droogmans mais devant Duez et Snijers qu’il retrouvera également avec grand plaisir ce samedi.

Après un dernier coup en Ascona Bastos à Ypres en 1982, Hermès raccrocha beaucoup trop tôt son casque. Mais vingt-cinq ans plus tard, le plateau mythique et l’ambiance des Legend Boucles de Spa lui ont donné l’envie de replonger. Ainsi, à 60 ans, Delbar renfilera sa combinaison pour retrouver le volant d’une bonne Opel Manta A de 200 chevaux datant de 1976 qu’il partagera avec son fils Sébastien.

« La Clémentine, je la connais encore par cœur, » s’exclame le grand Hermès. « Je viens pour m’amuser, revoir les copains comme mon ex-équipier Willy Lux, Didi et tous les autres. Mais attention, dès que vous me mettez le volant d’une voiture de course entre les mains, j’ai encore les vieux réflexes. Et je compte encore bien appuyer sur la pédale de droite. » Pour notre plus grand bonheur à tous évidemment.

Enfin, notez encore que si Delbar reprendra effectivement avec son Opel le numéro 14 attribué initialement à son ex-rival, Pierre Sevrin a, lui, hérité de la Porsche 911 Racing Old réservée par Chavan. Une voiture de 1968 dont l’ex-champion de Belgique de Formula Renault 1600 partagera l’habitacle avec Gilles Terlinden, son associé dans le Delahaye Racing Team alignant les Renault Mégane en BTCS.


La Clémentine, une étape de légende.

-Quelques règles pour les spectateurs passionnés !

La Clémentine se trouve dans une zone préservée "Natura 2000", pour préserver le rallye préservez aussi la nature ! Nous vous demandons de ne pas circuler dans la zone définie "Natura 2000" qui se situe entre le départ et Frahinfaz.

 ne pas allumer de feux. Des brazeros seront mis à votre disposition à des endroits bien spécifiques pour vous réchauffer.
 ne pas arracher, couper, dégrader la végétation
 n’abandonnez aucun déchet, bouteille ...

Nous demandons à tout spectateur de se comporter en bon père de famille et de respecter scrupuleusement ces quelques mesures afin de conserver ce site "lieu-dit de la Clémentine, qui est un RT de légende.


A suivre ...

 AUTOMAG TEAMS aux Boucles de Spa


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2007 Privacy Policy Terms Of Use