AutoRetroMotoEventsClubForum
Automag






SsangYong Rexton RX 270 Xdi : Le diesel à rampe commune.

Première publication : 17 novembre 2018, mise en ligne: jeudi 14 octobre 2004

La société SsangYong n’est pas très connue chez nous. Elle produit essentiellement des véhicules à 4 roues motrices et des utilitaires légers.

Pendant un court laps de temps elle a fait partie de Daewoo. Après la crise Asiatique de 1999, SsangYong a retrouvé son indépendance. Les Ssangyong étaient alors importés en Belgique par le groupe Beherman. A l’occasion de la IAA à Francfort en 2001, SsangYong a présenté le Rexton, un gros SUV qui portait tous les espoirs de la firme coréenne. Ces espoirs ne se sont pas vraiment réalisés, mais les coréens persistent et reviennent.

En 2003, SsangYong a distribué en Europe 5.200 véhicules. Pour 2004 on espère vendre 14.000 unités et 25.000 en 2005. En 2006, la firme coréenne devrait disposer d’une gamme assez diversifiée de SUV et de monovolumes.

L’importation des SsangYong dans le Benelux et en Allemagne est désormais aux mains du groupe Néerlandais Kroymans Corporation. En Belgique il a fallu partir de rien ou presque. Avec une équipe réduite et un réseau peu dense, SsangYong a écoulé 142 véhicules en 2003. Fin mai 2004, 244 exemplaires ont été vendus et on espère arriver à 400 unités pour la fin de l’année 2004.

SsangYong Benelux a récemment présenté le Rexton RX 270 XDI. Cette version du gros SUV coréen étrenne le nouveau moteur turbodiesel à rampe commune de la 3ième génération de Delphi. Cette évolution était nécessaire car les moteurs Mercedes Benz, produits sous licence en Corée sont à plus ou moins brève échéance condamnés. Sans la technologie de la rampe commune il est impossible pour un moteur diesel, à l’heure actuelle, de répondre aux exigences de dépollution. Les nouveaux moteurs se basent sur les blocs moteurs Mercedes Benz bien connus, mais le développement a été réalisé par la firme autrichienne AVL. Le 270 XDI annonce l’arrivée prochaine d’autres nouveaux moteurs turbodiesel à rampe commune dont la cylindrée s’échelonne entre 2,0 et 3,2 L.

De série, le Rexton dispose d’une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports mais une boîte du type tiptronic à 5 rapports est aussi disponible. La transmission se fait normalement aux roues arrière. Si nécessaire, il est possible d’opter pour la traction intégrale.

Le Rexton RX 320, à motorisation à essence dispose de série, de la traction intégrale permanente.

Le Rexton a également subi un léger remodelage à l’avant. A l’intérieur, l’équipement a été revu à la hausse et de nouveaux matériaux de qualité supérieure ont été utilisés.

Lors d’un bref essai, nous avons pu apprécier son insonorisation et son équipement assez complet. Le nouveau moteur 2.696 cm³ développe 120 kW (163 CV) à 4.000 t/min et le couple s’élève à 345 Nm à 3.000 t/min. Le Rexton RX 270 XDI évolue avec aisance sur route et autoroute.

Le confort général est plus que satisfaisant. En tout chemin, la suspension s’avère efficace.

Le Rexton à boîte manuelle est offert à partir de 31.690 € alors que la version automatique est affichée à 33.790 €. Ces prix s’entendent TVAC.

Le prix concurrentiel, le niveau d’équipement assez complet, l’espace utile et la capacité de traction sont des arguments de vente susceptibles de convaincre bon nombre de candidats acquéreurs.(vb)


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


home        |        forum        |        contacts

Automag © 2006 Privacy Policy Terms Of Use